top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurDaniel Ethier

LE LIBRE ARBITRE

Le libre arbitre a toujours été perçu comme le choix entre le Bien et le Mal. La réalité est que ce choix est plutôt entre la Joie et la Peine, ces deux émotions qui appartiennent à l'énergie de l'Éther. Cet élément qui nous rapproche ou semble nous éloigner de la Source. Cette Source qui pourtant, coule toujours en nous, peu importe le choix que nous faisons.

Le monde binaire dans lequel nous vivons, a accentué l'illusion que la matière que nous pouvons expérimenter avec nos sens, est séparée de l'invisible qui lui ne peut être perçu par ceux-ci, à moins de développer une clairvoyance avec le 6e chakra appelé aussi le 3e œil, une claire audience grâce à l'écoute attentive de notre voix intérieure ou une claire sentience avec l’écoute attentive de nos ressentis

Au lieu d'attendre que ces super sens se développent par eux-mêmes, la question et à mon avis, la seule qu'on devrait se poser est : est-ce que ceci m'apporte de la Joie ou pas ? Sur ce chemin, nous marchons seuls et cette solitude peut en elle-même être source de souffrance à moins que nous réalisions que cette seul-itude choisie est aussi l'unique moyen de faire le choix éclairé et déterminé d'aller vers la Joie à laquelle nous aspirons.

Le défi ici est de développer la Joie qui se trouve dans chacun des éléments qui nous constituent.

Il y a de la Joie quand nous développons le courage d'affronter et de vaincre les peurs de la Terre. Quand nous décidons de reconnaître notre valeur personnelle, quand nous cessons de rechercher à l'extérieur le territoire déjà présent en nous, quand nous sommes déterminés à vaincre la paresse qui nous éloigne de notre but ! Il y a de la Joie dans le détachement de l'Eau qui nous rend plus libres ! Il y a de la Joie dans la saine affirmation du Feu qui nous permet de créer notre vie ! Il y a de la Joie dans la compréhension cellulaire de la Vie et dans la satisfaction de l'Air !

À l'inverse, la tristesse et la peine que nous pouvons vivre est toujours un rappel de la Peine profonde de se sentir séparé de la Source, de ne pas avoir accès à la Joie. Il y a beaucoup de messages de sagesse mal compris, mal traduits et surtout récupérés par des pouvoirs qui ne veulent pas nécessairement notre bien.

Par exemple, quand il est dit dans la pensée judéo-chrétienne : "Tu gagneras ton pain à la sueur de ton front", le message récupéré par les pouvoirs en place, est que nous devons nous épuiser à travailler 40-50-60 heures par semaine pour gagner notre pitance quotidienne, survivre et consommer de plus en plus de choses matérielles qui, loin de nous apporter une satisfaction de vie, nous ancrent dans la peur de perdre ce pourquoi nous avons travaillé si durement à gagner.

Le véritable sens de ce message est "Tu gagneras la Joie si tu y mets suffisamment d'efforts" ! Hé oui, il faut d'abord VOULOIR s'imprégner de Joie et ensuite ancrer la DÉTERMINATION de transformer tout ce qui nous fait vivre de la peine. Connaître et reconnaître les émotions des cinq éléments qui nous constituent, est un premier pas vers la Joie, car nous ne pouvons transformer ce que nous ne reconnaissons ni n'accueillons pas.

Il y a de la peine quand nous laissons les insécurités, les peurs et la paresse de la Terre nous limiter, quand nous doutons de notre valeur personnelle, quand nous errons constamment à la recherche de notre territoire, de notre place en ce monde ! Il y a de la peine quand l'attachement de l'Eau nous prive de liberté ! Il y a de la peine quand nous sommes constamment frustrés d'avoir l'impression de subir notre vie au lieu de la créer dans le Feu de l'action ! Il y a de la peine quand nous vivons toujours dans l'insatisfaction de l’Air, dans le désir d'une autre réalité, envieux des autres qui semblent tellement mieux "réussir" leurs vies !

Alors que choisissez-vous, la Joie ou la Peine ?


16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

La peau sous la loupe des 5 éléments

La peau, le plus gros organe du corps qu’on qualifie souvent de troisième poumon, est gouverné par l’élément Air. Le dictionnaire médical nous dit : Grâce aux nombreuses terminaisons nerveuses qu’elle

Le diabète sous la loupe des 5 éléments

Chacun des éléments possède une glande endocrine qui lui est associé : la thyroïde pour l’Éther, le thymus pour l’Air, le pancréas pour le Feu, les gonades pour l’Eau et les surrénales pour la Terre.

La culpabilité sous la loupe des 5 éléments

La culpabilité est l’un des pires sentiments que nous puissions ressentir. En effet, la culpabilité est une forme subtile de colère retournée contre soi. Elle est l’un des attributs négatifs de l’éner

Comments


bottom of page