top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurDaniel Ethier

POLARITÉ ET SYSTÈME IMMUNITAIRE

En ce temps de pandémie, les conseils fusent de partout pour nous aider à renforcer notre système immunitaire. Ces conseils émanant de thérapeutes bien formés et bien intentionnés sont généralement de bonnes habitudes à prendre en tout temps. Là où le bât blesse, comme dans la plupart des thérapies d’ailleurs, c’est que les aspects énergétiques et émotionnels en sont exclus. Le corps physique n’est que la résultante de ce que l’on vit, jamais la cause. Tout se joue plus haut , dans des sphères plus subtiles.


En Polarité comme dans la médecine traditionnelle orientale, les énergies des cinq éléments sont la constitution subtile de l’être humain. Il s’agit de la Terre, de l’Eau, du Feu, de l’Air et finalement de l’Éther et chacune est associée à des organes, des systèmes et des zones dans le corps et chacune possède une émotion spécifique.


IM-UNITÉ veut dire : UNITÉ DU MOI ! Et si je ne suis pas unifié, le système immunitaire ne sera pas à son maximum. Pour ce qui est du corps physique, si nous voulons bénéficier d’une bonne santé, nous portons attention aux aliments que nous ingérons, nous prenons vitamines et autres suppléments, nous faisons de l’activité physique, etc.


Par contre, souvent nous ne portons pas assez attention aux ex/motions et pensées négatives qui sont aussi une nourriture, mais plus subtile et surtout, invisible. C’est pourtant la nourriture qui impacte le plus le corps physique. Les peines, les insatisfactions, les frustrations et les rancunes, les attachements souffrants et les dépendances, les insécurités et les peurs, sont toutes des blocages d’énergie qui sapent notre système immunitaire et ce même si nous mangeons le mieux possible, frais, bio et local.


Une très bonne amie à moi est décédée d’un cancer à un relativement jeune âge (58 ans) et ce, même si elle était professeur de yoga, méditait tous les jours et s’alimentait bio depuis des années. Malchance me direz-vous ? Hé bien non ! Pourtant, avec son style de vie, son système immunitaire aurait dû pouvoir empêcher ce cancer de s’installer.


Moi qui la connaissais depuis plus de 30 ans, je peux vous dire qu’elle est surtout morte de colère et de ressentiment ! C’est que n’ayant jamais surmonté la non-validation du père, toutes ses relations affectives en ont pâti et sa frustration n’a cessé de grandir au fur et à mesure de ses tentatives de trouver l’homme-père affectueux, aimant et supportant.


Bien sûr, vivre continuellement dans la frustration a pour conséquence de teinter toutes les relations. Lors d’une visite que je lui fis à l’hôpital, je lui ai suggéré d’avoir le courage d’ex/primer à chacun de ses visiteurs la moindre frustration les concernant et je lui ai dit - Que tu partes ou que tu restes, tu voyageras plus léger !


À ma dernière visite avant son décès, elle me raconte avec une é/motion de grande joie comment elle avait réussi à régler une broutille avec une amie et qu’elle était presque entrée en transe tellement elle avait été envahie d’une grande paix. Ce qui est intéressant ici c’est que cette personne n’avait aucun souvenir de cette broutille qui pourtant était un caillou dans la chaussure de mon amie. C’est pour moi la preuve que garder les émotions négatives à l’intérieur, ne fait de mal qu’à nous.


Alors, pour être unifié, il faut d’abord reconnaître ce qui nous habite et nous fait mal, afin de pouvoir transformer ce qui nuit à notre système immunitaire, à notre unité. Transformer les peurs en courage, cultiver le détachement, pardonner, lâcher-prise et avoir le désir de grandir duquel découle la satisfaction de notre vie.


Et ce temps qui semble suspendu dans l’épreuve que nous vivons, nous donne l’occasion rêvée de faire ce ménage qui s’impose. Nous pourrons alors repartir du bon pied, unifiés pour créer un monde meilleur.


Publié le 12-04-2020


13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

La peau sous la loupe des 5 éléments

La peau, le plus gros organe du corps qu’on qualifie souvent de troisième poumon, est gouverné par l’élément Air. Le dictionnaire médical nous dit : Grâce aux nombreuses terminaisons nerveuses qu’elle

Le diabète sous la loupe des 5 éléments

Chacun des éléments possède une glande endocrine qui lui est associé : la thyroïde pour l’Éther, le thymus pour l’Air, le pancréas pour le Feu, les gonades pour l’Eau et les surrénales pour la Terre.

コメント

コメントが読み込まれませんでした。
技術的な問題があったようです。お手数ですが、再度接続するか、ページを再読み込みしてださい。
bottom of page