top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurDaniel Ethier

Le diabète sous la loupe des 5 éléments

Chacun des éléments possède une glande endocrine qui lui est associé : la thyroïde pour l’Éther, le thymus pour l’Air, le pancréas pour le Feu, les gonades pour l’Eau et les surrénales pour la Terre. Nous pouvons dès lors comprendre qu’il y a frustration et colère à l’origine de cette pathologie. L’organe touché est le pancréas qui soit ne produit pas assez d’insuline (type 1), soit que les cellules absorbent peu ou mal l’insuline produite (type 2).


Tout ce qui touche au pancréas, dont la fonction est de réguler le niveau de sucre dans le sang, est lié à l’amour, car l’amour est sucré. On a qu’à penser aux expressions anglaises: sweet heart, sweet love, honey, etc. Le sang est le liquide de l’élément Terre et ce liquide fait référence à la famille : les liens du sang, frère de sang, issus du même sang, etc. La personne diabétique est consciemment ou inconsciemment en colère contre ses parents car elle a l’impression de ne pas avoir reçu l’amour qu’elle s’attendait légitimement à recevoir dans l’enfance.


Julie est née avec 10 et 12 ans d’écart avec ses 2 frères plus vieux. Ceux-ci ont eu une adolescence tellement trouble que les parents devaient consacrer tout leur temps et leur énergie à ramasser leurs pots cassés et tenter d’éviter qu’ils en cassent d’autres. Pour ne pas en rajouter sur le fardeau des parents, Julie a fait en sorte de prendre le moins de place possible, d’être la petite fille sage, studieuse et obéissante. Elle voyait bien ses parents souffrir à cause du comportement de ses frères et faisait de son mieux pour ne pas en rajouter, tout en espérant être « récompensée » de son attitude.


Cependant, plus elle grandissait, plus elle souffrait de la présumée indifférence de ses parents à son égard. Ceux-ci, tellement préoccupés par leurs plus vieux, étaient probablement reconnaissants que leur dernière soit si sage, mais lui ont peut-être trop rarement partagé ce sentiment. En vieillissant, Julie (dominante Feu) a nourri son ressentiment et à l’âge de 18 ans (âge adulte légal), le diagnostique du diabète est tombé.

Du jour au lendemain, ses parents se montrent un peu trop présents et surtout très inquiets pour elle. Le contraste est trop grand pour Julie qui a tout fait jusque là pour ne pas faire de vagues. Elle ouvre les vannes et toute cette frustration accumulée s’est alors exprimée sous forme de reproches et de colère envers ses parents.

 

Aujourd’hui, à 25 ans, Julie est toujours en colère contre ses parents qui, depuis le diagnostique, ont reporté toute leur attention sur elle, mais trop peu trop tard. Malgré leur attention vis-à-vis elle, Julie reste accrochée à la croyance qu’elle n’a pas été aimée et tous les prétextes sont bons pour reprocher mer et monde à ses parents.


Si elle veut mieux se vivre, Julie doit apprendre à lâcher-prise sur ce passé qu’elle s’est elle-même créé. Elle doit se responsabiliser totalement (Feu) et se donner à elle-même l’amour qu’elle attend encore de l’environnement.

Et qui sait…?

Le véritable Amour guérit tout ! 

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

La peau sous la loupe des 5 éléments

La peau, le plus gros organe du corps qu’on qualifie souvent de troisième poumon, est gouverné par l’élément Air. Le dictionnaire médical nous dit : Grâce aux nombreuses terminaisons nerveuses qu’elle

La culpabilité sous la loupe des 5 éléments

La culpabilité est l’un des pires sentiments que nous puissions ressentir. En effet, la culpabilité est une forme subtile de colère retournée contre soi. Elle est l’un des attributs négatifs de l’éner

Le système immunitaire sous la loupe des 5 éléments

Depuis longtemps déjà, l’industrie des suppléments alimentaires nous offre les meilleurs produits qui soient pour favoriser un fonctionnement optimal du système immunitaire. Grand bien nous fasse… mêm

Comments


bottom of page