Rechercher
  • Daniel Ethier

AIMER SES DÉFIS

Si vous vous demandez encore ce que vous êtes venu faire sur terre, quel est le sens de la vie ou comment transformer les défauts que vous reconnaissez en vous, la Polarité peut répondre à ces questions.


L’autre jour une personne me demandait s’il y avait des pratiques ou exercices à faire pour intégrer la Polarité à nos vies. La réponse est simple, mais peut sembler exigeante dans son application, car il ne s’agit pas ici de faire, mais d’Être !


Les cinq éléments qui nous constituent ont une polarité positive et négative et ce que les gens nomment souvent un travail sur soi est plutôt le ou les défis que nous avons choisi de surmonter dans cette incarnation. Selon le dictionnaire, un défi est un problème, une difficulté que pose une situation et que l’on doit surmonter.


En prenant connaissance de votre ou de vos dominantes énergétiques, c’est-à-dire le ou les éléments qui se cachent derrière votre signe astrologique et votre ascendant, vous pouvez identifier non seulement vos défis propres, mais aussi le chemin à suivre pour les surmonter.


Les dominantes TERRE (Taureau, Vierge et Capricorne) ont à développer le courage d’affronter et de transmuter les insécurités, les peurs, la paresse, l’inertie, etc.


Les dominantes EAU (Cancer, Scorpion et Poissons) doivent cultiver le détachement pour se libérer des attachements souffrants comme les attentes, le sentiment d’abandon et toutes les dépendances.


Les dominantes FEU (Bélier, Lion, Sagittaire) doivent pacifier leur colère en apprivoisant le pardon et le lâcher-prise pour en arriver à une saine affirmation de soi qui se réclame du JE SUIS de l’ÉTHER et ainsi devenir réellement le créateur de leurs vies.


L’AIR (Gémeaux, Balance et Verseau) nous demande de trouver la satisfaction dans tout ce que nous vivons pour échapper à l’insatisfaction stérile, au désir et à l’envie.


Un athlète ne travaille pas sur son objectif, il se lance le défi d’améliorer ses performances et il le fait par amour de son sport. Il met à ce moment toutes ses ressources au service de ses aspirations et pour ce faire, il s’astreint à un entraînement rigoureux et quotidien. Ainsi, chaque jour il se rapproche de son objectif tout en savourant les progrès obtenus. Chaque petit progrès quotidien est une grande victoire qui s’additionne à toutes les précédentes pour l’amener à la victoire finale consistant à récolter le fruit de ses efforts.


L’entraînement de la Polarité n’est pas différent de celui d’un athlète sauf que l’accent est mis sur la vigilance émotionnelle (é/motion = énergie en mouvement) plutôt que sur la performance physique. Il s’agit d’exercer une vigilance constante de nos émotions pour d’abord reconnaître ce qui nous habite et ensuite accepter que ce mouvement en nous ait une raison d’être, celle de nous améliorer comme être humain. La reconnaissance et l’accueil de ces émotions-sentiments nous permettent de conscientiser le défi qui s’offre à nous pour le transformer de façon positive.


La première étape de cette transformation passe par l’énergie de l’AIR qui nous parle de la volonté. En effet, pour effectuer un changement quel qu’il soit, il faut d’abord le vouloir ! Ensuite, la détermination de la TERRE nous donne accès au ressenti de l’EAU pour finalement affirmer cette transformation par le FEU.


Tout comme l’athlète qui s’est donné un défi et qui met toute sa volonté au service de la réalisation de son objectif et ce malgré les difficultés et les efforts fournis, nous avons choisi les nôtres (nos dominantes) et il n’en tient qu’à nous d’y mettre les efforts nécessaires pour atteindre notre but. Nous pourrons alors nous réjouir d’avancer pas à pas vers notre objectif de devenir la meilleure version de nous-mêmes.


Aimer ses défis et y répondre, procure une JOIE qui grandit à la mesure des petites victoires qui s’accumulent, jusqu’à ce que nous fassions la paix avec nous-mêmes et le monde qui nous entoure.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

La dépression est la réponse physiologique à un besoin de faire baisser la pression chez l'individu qui ne trouve pas d'autres moyens pour évacuer celle-ci. Cette pression vient de sa relation diffici

À l'époque où j'ai étudié la Polarité il y a plus de 30 ans, on l'enseignait comme un traitement énergétique pour les problèmes physiques. Cependant, à la lecture des œuvres du Dr Stone, j'ai constaté

L’autre jour, une amie me partageait ses inquiétudes et même son anxiété face aux moments troubles que nous vivons. Je lui demande ce qu’elle fait pour calmer et rassurer cette anxiété et elle me répo