Historique

 

Développée au siècle dernier par le Dr Randolph Stone, la polarité est l'aboutissement de

toute une vie consacrée à la recherche d'un système de santé globale qui soignerait l'homme

dans toutes ses dimensions: énergétique, physique, émotionnelle, psychologique et spirituelle.

Docteur en chiropractie, ostéopathie et naturopathie, il obtient son diplôme d'état en 1914

avec mention "autres pratiques", ce qui lui donne le droit d'exercer une médecine sans

chirurgie ni médicaments chimiques.

Il étudie plusieurs volets de la médecine classique dont  la neurologie, mais c'est en s'intéressant

aux approches orientales (acuponcture, médecine ayurvédique) qu'il comprend qu'en harmonisant

l'énergie vitale de l'individu, l'intelligence du corps enclenche d'elle-même un processus

d'auto-guérison.

Cette compréhension lui permet de rassembler toutes ses connaissances dans une approche

qu'il nomme la Thérapie de la polarité.


Énergie

                                  L'énergie étant invisible et impalpable, il peut sembler difficile de la décrire. Il faut cependant             

                                  admettre que toutes les choses visibles sont constituées de particules invisibles à l'oeil nu: les  

                                  atomes. Leurs assemblages et leurs qualités particulières produisent la forme  physique d'un arbre,     

                                  d'une pierre ou... d'un être humain.

                                  L'énergie est tout simplement un mouvement et ce mouvement existe par lui-même et ce, en dépit    

                                  de toute contrainte.

​                                  En fait, l'énergie c'est la Vie!

Les malaises et maladies surviennent quand nous tentons inconsciemment de contrôler ce mouvement et leur raison d'être est tout simplement de nous dire que quelque chose cloche dans nos attitudes, habitudes et émotions.

C'est le mal qui dit! 

La polarité

Tout ce qui vit possède une polarité positive et négative, pensons par exemple, à la terre avec ses

pôles nord et sud.

Le corps humain possède aussi ses pôles positif et négatif ainsi qu'un pôle neutre. L'énergie qui

circule entre ces pôles peut être vue comme l'électricité qui parcourt le corps en nourrissant

toutes ses cellules. 

Advenant un problème dans le circuit électrique, le thérapeute en polarité utilise ses mains

comme des câbles survolteurs et effectue un branchement entre deux points précis dans des

pôles différents pour relancer le mouvement, permettant ainsi à l'énergie de circuler plus librement.

La polarité est cependant beaucoup plus qu'une technique de soin. Elle nous révèle ce que nous n'avons jamais appris, à savoir que nous sommes d'abord et avant tout, des êtres d'énergie. Cette énergie qui s'est densifiée pour former un être humain, se manifeste à travers cinq éléments (éther, air, feu, eau, terre) qui eux, nous donnent les informations pour ajuster nos pensées, nos émotions et nos actions de façon à vivre en accord avec la Vie. 

La compréhension de cette énergie et la connaissance des cinq éléments permettent à tous et chacun de mieux se connaître, mieux saisir leur fonctionnement et se vivre d'une façon plus harmonieuse. L'apprentissage des réseaux énergétiques dans le corps, permettent aux thérapeutes d'agir sur les déséquilibres de façon à rétablir une circulation optimale et favoriser un retour à la santé pour leurs clients.

La polarité peut être utilisée seule ou en combinaison avec toute autre forme de massage ou de thérapie et il n'est pas nécessaire d'avoir un problème pour profiter de la détente profonde qu'elle procure.

Une approche psychocorporelle

La polarité peut être très efficace pour soulager des symptômes, mais son but ultime, rejoignant en cela l'Ayurvéda, est de réconcilier la personne avec elle-même et le monde qui l'entoure.

Ainsi, les sympômes (le mal qui dit), n'auront plus leur raison d'être si l'individu souffrant entreprend de faire la paix avec lui-même.

Dans cette approche globale, la relation d'aide tient une place importante pour pouvoir cibler l'entrevue de façon à répondre à une demande souvent beaucoup plus implicite qu'explicite.

Pour le thérapeute qui saisit la personne dans sa globalité, le symptôme ne servira alors que de point de départ à une recherche plus approfondie du mal-être et du conflit intérieur. Il ne s'agira plus ici de le faire taire mais plutôt de l'entendre et de le comprendre pour permettre à la personne d'ajuster sa vie en conséquence. Ayant accompli sa mission, le symptôme disparaîtra "de lui-même".

Toute en douceur et respectueuse du rythme de chacun, la polarité est un puissant outil de transformation.

Apprendre la polarité, c'est d'abord expérimenter pour soi-même un merveilleux processus d'autoguérison pour ensuite mettre cet outil thérapeutique au service de notre clientèle.  

​Dr Randolph Stone (1890-1981)